Suisse : Re 4/4 IV ( & Re 446 ) + Re 456 (Sections spéciales)...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suisse : Re 4/4 IV ( & Re 446 ) + Re 456 (Sections spéciales)...

Message  Chris . . . . . le Lun 17 Mar - 20:26

Bonsoir à tous,

Nous voici de retour pour une derniére fois concernant les Re 4/4 et cette fois-ci nous parlerons des série IV et de leurs secondes vies en la série 446. Car rappelons nous que c'était uniquement à titre de prototype que ces machines emblématiques sont sorties, mais non pas eut ce succés tant attendu, que leurs ainées .

Les Re 4/4IV sont des locomotives électriques prototypes des chemins de fer fédéraux suisses, entrées en service en 1982

Re 4/4IV, Re 446
Re 4/4IV 10103 « Luino » en gare de Domodossola (1987)


Identification

Exploitant(s) : CFF
Désignation : Re 4/4IV, Re 446
Surnom : Aspirateurs, Containers
Construction : 1982
Constructeur(s) : SLM-BBC
No  de série : 10101-10104 (CFF) & 446 015-018 (SOB)
Nombre : 4
Mise en service : 1982
Utilisation : Lignes SOB, Voralpen-Express

Caractéristiques techniques

Disposition des essieux : Bo'Bo'
Écartement : 1435 mm
Captage : pantographe
Tension ligne de contact : 15 kV
Pantographes : 2
Puissance continue : 4 960 kW
Tare : 80 t

Dimensions

Longueur hors tampons : 14,80 m
Largeur : 3,00 m
Hauteur : 4,355 m
Longueur totale : 15,80 m

Bogies : 2 motorisés (Bo+Bo)
Vitesse maximale : 160 km/h

Historique

Re 4/4IV no 10101 manœuvrant en gare de Genève-Cornavin, 10 juillet 1983


En 1978, les CFF commendèrent à l'industrie ferroviaire helvétique quatre locomotives prototypes, en vue de réaliser une série destinée à succéder à la très répandue Re 4/4II. Le but était de tester des nouvelles locomotives universelles, aptes à tracter aussi bien des trains de voyageurs à 160 km/h que des trains de marchandises sur le Gothard et les lignes de plaine.

SLM (partie mécanique) et BBC (équipement électrique) livrèrent les machines aux CFF en 1982, chacune arborant une livrée différente (voire divergente sur la 10104, selon le côté de la caisse) afin de trouver la future livrée idéale. On attribua à la petite série la dénomination Re 4/4IV, dans la lignée des locomotives électriques rapides (Re) à 4 essieux moteurs sur 4 essieux au total (4/4), 4e série du nom (IV, 4 dans la numération romaine).

Re 4/4IV 10103 en tête de l'IC Lemano près de Prangins


À leur mise en service, seule la ligne du Simplon entre Martigny et Sion était apte à la vitesse maximale de 160 km/h. Les Re 4/4IV furent toutes basées au dépôt de Lausanne et on leur attribua la traction des trains effectuant les liaisons internationales (France –) Suisse – Italie le long du Rhône : TEE Cisalpin et Lemano, InterCity Lutecia, Rialto, Monteverdi, etc. Ils étaient à cette époque les rares trains en Suisse ayant une composition et un itinéraire leur permettant de circuler à cette vitesse.

La série entière reçut entre 1985 et 86 une livrée unie rouge assortie d'une publicité pour le projet Rail 2000. Puis, dès 1992, la publicité fit place à une grand sigle CFF ligné, ce design découlant directement de version testée sur la 10103. Cette ultime livrée fut retenue pour les Re 460 et les huit HGe 101 de la ligne du Brünig.

Mais l'entretien d'une aussi petite série coûtait très cher aux CFF, qui recherchaient à s'en débarrasser sitôt les tests effectués. L'une des motrices servait d'ailleurs de « magasin de pièces détachées » pour les trois autres. Enfin, en 1994, les CFF parvinrent à un accord avec le chemin de fer du Sud-Est suisse (Schweizerische Südostbahn, SOB), ce qui leur permettait de céder tous les prototypes contre quatre Re 4/4III du Südostbahn. Trois des quatre Re 4/4III appartenaient initialement aux CFF (no 11351 à 11353) et avaient été vendues au SOB entre 1983 et 1985 (11351 à 11353). La quatrième était la SOB no 41, prototype des Re 4/4III. Si les CFF avaient gardé ces machines, elle auraient porté la numérotation UIC 440 000 à 440 003

Images

Re 4/4 IV 10101


Re 4/4 IV 10101


Re 4/4 IV 10102


Re 4/4 IV 10103


Re 4/4 IV 10104


Re 4/4 IV 10104 Livrée Rail 2000


Re 4/4 IV Parade à Lausanne


Technique

Une innovation importante apparut sur les Re 4/4IV : la commande à thyristor, qui leur conférait un roulement plus doux que leurs ainées Re 4/4II et Re 6/6. Ceci contribua grandement à leur popularité auprès des voyageurs et des mécaniciens de locomotive, mais n'empêcha pas ces derniers de surnommer ces prototypes les « Aspirateurs », à cause d'une bruyante ventilation nécessaire aux thyristors, ou encore les « Containers » de par leur design encore inhabituel.

À l'origine équipées de pantographes unijambistes identiques à ceux des Re 4/4II, Re 4/4III et Re 6/6, elles reçurent dès 1992 les pantographes montés sur la série des Re 460.

Techniquement, les enseignements tirés de ces prototypes ont contribué à la réalisation des locomotives Re 450 et Re 460, et cette dernière série est devenue la locomotive universelle des CFF.

L'entretien et les révisions de la série s'effectuait aux ateliers principaux CFF de Zurich, puis aux ateliers SOB de Samstagern après l'échange.

Blasons

Selon la tradition ferroviaire suisse qui convient de blasonner les locomotives de prestige (Ae 6/6, Re 6/6), les Re 4/4IV furent baptisées et arborèrent les armoiries des localités suivantes :

10101 : Vallée de Joux (armoiries des trois communes de la Vallée, Le Chenit, Le Lieu et L'Abbaye, réunies sur un seul blason)


10102 : Ostermundigen


10103 : Luino (1re locomotive CFF ayant été blasonnée d'un lieu étranger)


10104 : Walenstadt


Seconde carrière

Re 446 dans la nouvelle livrée SOB en gare de Pfäffikon SZ


Re 446 en livrée publicitaire Tesa Technology


Entièrement révisées, les quatre exemplaires prirent la direction de l'est suisse, sur les lignes du Schweizerische Südostbahn, sous la dénomination Re 446 015 à 018. A noter que les machines furent échangées les :
-- 10101 - Le 23 octobre 1996 avec 1 562 332 km
-- 10102 - Le 14 décembre 1994 avec 1 966 681 km
-- 10103 - Le 14 décembre 1994 avec 2 095 247 km
-- 10104 - Le 13 avril 1995 avec 1 831 207 km1

On les rencontre depuis 1995 à la traction des trains de l'express des Préalpes, le Voralpen-Express, train de la catégorie InterRegio qui relie chaque heure Lucerne, sur le lac des Quatre-Cantons, à Romanshorn, au bord du Bodensee, via Arth-Goldau – plateau de Rothenthurm – Biberbrugg – Pfäffikon SZ – Rapperswil – Wattwil – Herisau – Saint-Gall.

Elles arborèrent plusieurs livrées publicitaires : Märklin, Telecom-PTT puis Swisscom, Seedam-Center, cuisines Alno, Tesa Technology...


Sections Spéciales

Re 456

Les Re 4/4 KTU (Re 456 selon la nouvelle numérotation UIC) sont des locomotives électriques construites pour certains chemins de fer privés suisses. Elles sont surnommées KTU, pour (de) Konzessionierte Transport-Unternehmungen, soit Entreprises de transport concessionnaires (ETC), les chemins de fer suisses dont ne font pas partie les CFF.

Re 4/4, Re 456
Re 4/4 96 du BT en gare de Lichtensteig (1995)


Identification

Exploitant(s) : SOB, SZU
Désignation : Re 4/4, Re 456
Surnom : KTU
Construction : 1987-1993
Constructeur(s) : SLM-BBC/ABB
Nombre :14
Mise en service : 1987-1993
Effectif : 12
Utilisation :
-- Voralpen-Express
-- Lignes SOB
-- S-Bahn ZH S 4

Caractéristiques techniques

Disposition des essieux : Bo'Bo'
Écartement : 1435 mm
Captage : pantographe
Tension ligne de contact : 15 kV
Pantographes : 1
Puissance continue : 3 200 kW
Effort de traction : 240 kN
Tare : 68-69 t

Dimensions
Longueur hors tampons : 16,60 m
Bogies : 2 motorisés (Bo+Bo)
Vitesse maximale :130 km/h

Tableau des locomotives

Bodensee Toggenburg (BT)

Re 4/4 91 *
1987
Romanshorn
aujourd'hui Re 456 091-8 du SOB

Re 4/4 92 *
1987
Amriswil
aujourd'hui Re 456 092-6 du SOB

Re 4/4 93 *
1987
St. Gallen
aujourd'hui Re 456 093-4 du SOB

Re 4/4 94 *
1987
Herisau
aujourd'hui Re 456 094-2 du SOB

Re 4/4 95 *
1987
Degersheim
aujourd'hui Re 456 095-9 du SOB

Re 4/4 96 *
1987
Wattwil
aujourd'hui Re 456 096-7 du SOB

Sihltal Zürich Uetliberg (SZU)

Re 4/4 41 *
1988
aujourd'hui Re 456 546-1

Re 4/4 42 *
1988
aujourd'hui Re 456 547-9

Re 4/4 43 *
1993
aujourd'hui Re 456 542-0

Re 4/4 44  *
1993
aujourd'hui Re 456 543-8

Re 4/4 45 *
1993
aujourd'hui Re 456 544-6

Re 4/4 46 *
1993
aujourd'hui Re 456 545-3

Vereinigte Huttwil Bahnen (VHB)

Re 4/4 142 *
1993
Gutenburg
auj. Re 456 142-9 du BLS, hors service

Re 4/4 143 *
1993
Menznau
auj. Re 456 143-7 du BLS, hors service

* =  Wink  Si je vous retrouve les photos de ces 456 qui semblent elles sont assez magnifiques, je ne manquerais pas de vous les ajouter à la fin de cet exposé !

Re 4/4 142-143 des VHB

Re 4/4 143 RM dans sa livrée originelle dessinée par Luigi Colani, en gare de Berthoud


Les deux locomotives achetées par les Vereinigte Huttwil Bahnen (VHB) (chemins de fer réunis de Huttwil) ont été intégrées au parc des Regionalverkehr Mittelland (RM) lors de la fusion de 1997 avec l'EBT (Emmental–Burgdorf–Thun) et le SMB (Solothurn–Munster Bahn).

En 2006 intervient la fusion avec le Bern–Lötschberg–Simplon (BLS), les locomotives passent au parc BLS, mais ce dernier n'en ayant pas l'usage, il les loue au Südostbahn qui les emploie de concert avec ses six machines de la même série. Les 142 et 143 retournent au BLS en juin 2011, qui les retire du service en attendant de leur trouver un acquéreur.

Engagements

Re 456 tractant le Voralpen-Express, franchissant la digue sur le lac de Zurich, entre Pfäffikon SZ et Rapperswil


S4 RER zurichois tracté par une Re 456 du SZU entrant en gare de Zurich Brunau


Au Südostbahn
IR Voralpen-Express Lucerne – Arth-Goldau – Biberbrugg – Pfäffikon SZ – Rapperswil – Wattwil – Herisau – St. Gallen – Romanshorn

Au Sihltal–Zürich–Uetliberg
S 4 Zürich HB – Adliswil – Langnau-Gattikon – Sihlwald (S-Bahn ZH)

Publicité

Le SOB emploie ses locomotives comme support publicitaire ; actuellement1 :
Re 456 091-8 : Voralpen-Express
Re 456 092-6 : Polizeischule Ostschweiz, école de police de la Suisse orientale. A signaler que cette machine a porté les armoiries de la ville de Wittenbach, dans le canton de Saint-Gall
Re 456 093-4 : Sersa
Re 456 094-2 : Vögele Chaussures
Re 456 095-9 : 100 ans de la ligne Romanshorn–Uznach
Re 456 096-7 : Voralpen-Express
Re 456 143-7 : Ostwind, communauté tarifaire Saint-Galloise

 study  Se sera tout pour aujourd'hui, et pour la grande lignée des Re 4/4 et ses descendantes ....

Cdt
Chris .....

_________________
Cordialement
Christian


Chronologie

-- Concepteur // Contructeur tous réseaux (Toutes échelles) ...
-- Ex-Monteur Digital (ancien protocole Märklin) ...
-- Märklin Ho voie K ...
-- Mn protocole I & II (6021 et ses dérivés 6035 / 36 / 40 / 43 / 51 / 70 / Etc ...) ...
avatar
Chris . . . . .
Admin

Messages : 626
Date d'inscription : 07/10/2013
Age : 55
Localisation : Sud-ouest ...Mildiou !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : Re 4/4 IV ( & Re 446 ) + Re 456 (Sections spéciales)...

Message  lekelek le Sam 22 Mar - 12:16

encore un superbe exposé comme tu sais le présenter!!!!

merci
avatar
lekelek
Membre

Messages : 343
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 32
Localisation : valliguieres gard (30)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum